Zpedia 

/ Qu’est-ce que la gestion de la posture de sécurité SaaS (SSPM) ?

Qu’est-ce que la gestion de la posture de sécurité SaaS (SSPM) ?

La gestion de la posture de sécurité SaaS (SSPM) est une approche de sécurisation des applications et des données SaaS qui unifie l’évaluation continue des risques de cybersécurité et la surveillance de la conformité avec la détection, l’application et la correction. Des solutions SSPM efficaces offrent aux entreprises une visibilité essentielle sur le niveau de sécurité de leurs déploiements de logiciels en tant que service, leur permettant ainsi de continuer à utiliser les services cloud pour accélérer et rationaliser leurs opérations.

Pourquoi les entreprises ont-elles besoin de la SSPM ?

En bref, les outils SSPM aident les entreprises à mieux sécuriser et gérer leurs applications et données SaaS, ce qui renforce leur efficacité et leur efficience à :

  • Rechercher et sécuriser les données SaaS avec une visibilité étendue et une application granulaire des politiques
  • Répondre aux risques liés à l’identité en établissant et en appliquant des contrôles d’accès sur la base du moindre privilège
  • Renforcer la posture du cloud SaaS en corrigeant les erreurs de configuration et les dérives de configuration
  • Réglementer les intégrations d’applications à risque avec une découverte et un audit approfondis de l’informatique fantôme

Les sociétés utilisant désormais en moyenne 130 applications SaaS (Vendr, 2023), tout cela devient de plus en plus important dans le monde du travail moderne. Les plateformes et applications populaires telles que Google Workspace, Microsoft 365 et Slack peuvent être utilisées par presque tous les employés de l’entreprise où elles sont déployées, et elles regorgent souvent de données critiques pour l’entreprise. Ces données peuvent être, et sont souvent, exposées en raison d’erreurs de configuration, principale cause des plus grandes violations actuelles.

promotional background

82 % des violations impliquaient des données stockées dans le cloud (IBM, 2023).

Malgré cela, la sécurité des SaaS reste un angle mort majeur dans de nombreuses entreprises. Le fait de négliger la sécurité des applications SaaS augmente considérablement le risque de perte de données et de fuites et de menaces, car les équipes de sécurité sont confrontées aux problèmes suivants :

  • Mauvaise visibilité des données sensibles, notamment sur leur localisation et la manière dont elles sont utilisées sur les plateformes SaaS
  • Accès et autorisations à risque, tels que des accès trop privilégiés, qui exposent les données SaaS et l’entreprise à des menaces de sécurité
  • Erreurs de configurations dangereuses imputables à une erreur humaine ainsi qu’à des complexités et des divergences entre plusieurs applications
  • Manque de visibilité sur l’informatique fantôme lorsque des utilisateurs intègrent des applications tierces à risque dans les plateformes SaaS, exposant potentiellement les données
promotional background

Qu’est-ce que la posture de sécurité SaaS ?

La posture de sécurité SaaS correspond à l’état de sécurité global et à la résilience d’un environnement SaaS, y compris toutes les mesures en place pour protéger les données, maintenir la conformité et réduire les risques associés aux applications SaaS.

Comment fonctionne la SSPM ?

La SSPM remplit les fonctions essentielles suivantes :

  • Surveillance continue pour une visibilité instantanée sur vos données sensibles et les risques de sécurité SaaS à travers l’identité, les autorisations, les erreurs de configuration, les intégrations et les modules complémentaires
  • Évaluation de la configuration pour garantir que, entre autres paramètres, les configurations de sécurité des applications SaaS sont conformes aux bonnes pratiques ainsi qu’à toutes les normes de conformité sectorielles ou régionales pertinentes
  • Correction et réponse, y compris le tri des risques ainsi que l’application guidée et automatisée des politiques, pour combler les failles de sécurité et minimiser l’impact potentiel de cyberattaques

Principales caractéristiques de la SSPM

Voici quelques-unes des solutions et outils clés qui remplissent une ou plusieurs fonctions de SSPM :

  • Les CASB (Cloud Access Security Brokers) agissent en tant qu’intermédiaires entre les utilisateurs et les services cloud, assurant des contrôles de sécurité et de conformité. Ils offrent des fonctionnalités telles que la prévention de la perte de données, la protection contre les menaces et le contrôle de l’accès.
  • Les solutions de gestion de l’identité et de l’accès (IAM) gèrent les identités, les rôles et les autorisations des utilisateurs afin de contribuer à l’application des contrôles d’accès basés sur le moindre privilège.
  • Les outils de protection contre la perte de données (DLP) permettent d’identifier et de protéger les informations sensibles dans les applications SaaS, de prévenir les fuites de données et d’assurer la conformité.
  • Les plateformes de gestion de l’information et des événements de sécurité (SIEM) recueillent et analysent les événements et les journaux des applications SaaS afin d’identifier les incidents de sécurité et violations de politiques potentiels, et d’y répondre.
  • Les outils de chiffrement des données, généralement natifs des applications SaaS elles-mêmes, codent les données au repos (dans le stockage) et en mouvement (se déplaçant vers ou depuis un terminal ou un service) pour les protéger contre tout accès non autorisé.
  • Les outils de gestion des vulnérabilités analysent les applications SaaS à la recherche de vulnérabilités et d’erreurs de configurations pour aider les entreprises à prendre des mesures proactives contre les risques de sécurité.
  • Les outils de sécurité des interfaces de programmation d’applications (API) protègent les données qu’échangent les applications SaaS avec d’autres systèmes dans le cadre d’intégrations basées sur les API.
  • Les principes Zero Trust exigent que la politique de sécurité soit déterminée par le contexte établi par des contrôles des accès basés sur le moindre privilège et une authentification stricte de l’utilisateur, et non sur la base d’une confiance implicite.

Principaux avantages de la SSPM

Rechercher et sécuriser les données SaaS : bénéficiez d’une visibilité totale sur les données en transit vers les applications SaaS (et qui s’y trouvent déjà), et appliquez des politiques granulaires pour contrôler l’exposition aux risques.

Répondre aux risques liés aux identités : tirez parti d’une approche Zero Trust pour révoquer les privilèges excessifs et restreindre l’accès des profils d’utilisateurs à risque aux applications et aux données SaaS.

Renforcer la posture du cloud SaaS : surveillez en permanence les plateformes SaaS pour détecter les erreurs de configuration dangereuses et corriger les dérives de configuration risquées imputables à une erreur humaine ou à un oubli.

Réglementer les intégrations d’applications à risque : tirez parti de la découverte approfondie de l’informatique fantôme SaaS pour identifier et auditer les intégrations d’applications tierces ou les modules complémentaires à risque.

Comparaison : SSPM, CASB et CSPM

Les solutions de gestion de la posture de sécurité SaaS (SSPM), Cloud Access Security Broker (CASB) et de gestion de la posture de sécurité cloud (CSPM) se concentrent chacune sur des domaines particuliers de la sécurité cloud.

Description rapide

SSPM

Passerelle d’accès cloud sécurisé

CSPM

Focus

Surveiller et évaluer en permanence la sécurité des applications et de l’infrastructure SaaS pour identifier et corriger les vulnérabilités, les erreurs de configuration et la non-conformité

Assurer la sécurité et le contrôle des applications et des données lorsqu’elles sont déplacées entre l’infrastructure sur site d’une entreprise et le fournisseur de services cloud

Surveiller et évaluer en permanence la sécurité des environnements cloud (IaaS, PaaS et SaaS) pour identifier et corriger les erreurs de configuration et les vulnérabilités

Couverture

Surveillance des activités, protection des données et gestion de la configuration

Contrôle des accès, protection contre la perte de données (DLP) et visibilité sur l’activité des utilisateurs sur les SaaS, IaaS et PaaS

Gestion de la configuration, conformité et atténuation des risques dans les environnements cloud

Cas d'utilisation

Gérer les configurations de sécurité des applications SaaS, garantir l’accès sécurisé des utilisateurs, protéger les données, garantir la conformité réglementaire

Contribuer à prévenir les violations de données en offrant aux équipes de sécurité une vision plus claire et un meilleur contrôle de la politique et de la sécurité des données dans le cloud

Identifier et atténuer les erreurs de configuration, corriger les vulnérabilités et appliquer les bonnes pratiques pour sécuriser l’infrastructure cloud globale

Cas d’utilisation de la SSPM

Par le biais de la surveillance continue, la détection des menaces, l’application de politiques, ainsi que la correction des vulnérabilités et des erreurs de configuration dans votre environnement SaaS, la SSPM vous permet de :

  • Gérer la conformité aux normes et références régionales ou sectorielles
  • Atténuer les risques responsables de violations de données, d’accès non autorisés, etc.
  • Effectuer des évaluations de vulnérabilité pour aider à identifier et combler les failles de sécurité
  • Découvrir, évaluer et atténuer les risques de sécurité associés à l’informatique fantôme
  • Évaluer l’impact et remédier aux problèmes de sécurité en cas de violation

Zscaler Advanced SSPM peut vous aider

Zscaler Advanced SSPM, qui fait partie de la suite Zscaler Data Protection, est une solution complète et unifiée qui assure une sécurité totale des applications et plateformes SaaS, de la visibilité des données à la posture et à la gouvernance. Advanced SSPM vous aide à identifier rapidement les risques liés au SaaS et à empêcher que les menaces compromettent les données et votre entreprise en vous permettant de :

  • Identifier les erreurs de configuration à risque : sécurisez vos données sensibles contre les failles de sécurité ouvertes et les intégrations à risque qui peuvent engendrer des pertes de données ou des violations.
  • Retirer les intégrations à risque ou dormantes : réduisez votre surface d’attaque en examinant minutieusement toutes les intégrations de la plateforme SaaS et en révoquant les connexions à risque.
  • Appliquer l’accès Zero Trust : garantissez un accès au SaaS sur base du moindre privilège et révoquez les identités et les autorisations trop privilégiées.
  • Maintenir la posture et la conformité : surveillez en permanence la sécurité du SaaS pour garantir le maintien d’une conformité réglementaire dans l’ensemble de l’entreprise.

En vous permettant de rechercher et de sécuriser les données SaaS, de répondre aux risques liés aux identités, de renforcer la posture de sécurité cloud du SaaS et de régir les intégrations d’applications à risque, Zscaler Advanced SSPM vous offre un contrôle total de la sécurité de votre SaaS.

Demandez une démonstration dès aujourd’hui pour le découvrir par vous-même.

promotional background

Zscaler était le seul leader du Forrester Wave 2023 pour le SSPM, et CRN a nommé Zscaler Data Protection produit de l’année 2023.

Ressources suggérées

Rapport Forrester Wave pour la SSPM
Téléchargez le rapport
Défendre vos plateformes SaaS
Consulter notre page produit
L’essentiel de Zscaler Advanced SSPM
Consulter la fiche technique
Une nouvelle couche critique pour protéger les données : la sécurité de la chaîne d’approvisionnement SaaS
Lire le blog
Pourquoi vous faut-il SaaS Security Posture Management (SSPM) pour Microsoft 365
Lire le blog
Zscaler Cloud Security Posture Management
01 / 04
Foire aux questions