Protection des données : Zscaler lance les premiers systèmes de contrôle alimentés par l'Intelligence Artificielle et le Machine Learning

Paris, France, Octobre 18, 2022

Le nombre croissant de violations des politiques de données  justifie l'urgence de nouvelles capacités de protection des données au sein des entreprises. Dans ce contexte, la nouvelle offre de Zscaler permet aux équipes de sécurité de déjouer les menaces de sécurité rapidement et en toute confiance.

Zscaler, Inc. (NASDAQ: ZS), leader de la sécurité du cloud, annonce aujourd'hui le lancement de nouvelles fonctionnalités de protection des données alimentées par l'IA/ML disponibles sur sa plateforme Zscaler Zero Trust Exchange™. Ces nouvelles fonctionnalités accélèrent considérablement le processus de déploiement et réduisent la complexité des programmes de protection des données grâce à une visibilité et des contrôles avancés inédits dans le secteur. Les conclusions du rapport 2022 sur les pertes de données établi par l'équipe de recherche Zscaler ThreatLabz montre l'urgence, pour les entreprises, d'adopter des solutions avancées de protection des données. L'analyse de près de 6 milliards de violations de la politique de perte de données a révélé que les entreprises subissent en moyenne 10 000 événements potentiels de perte de données par jour. C'est bien la preuve que le marché réclame une solution de protection précise et efficace.

Les données constituent le nerf de la guerre dans l’ensemble des organisations à travers le monde. Aujourd'hui, de nombreuses entreprises sont passées à des modèles de travail hybrides ou entièrement à distance ; ainsi, les employés transportent physiquement ou accèdent à distance à des données sensibles et ce, depuis n’importe où et avec n'importe quelle connexion. Cela fait de la protection des données une priorité absolue pour les responsables de la sécurité. Cependant, le recours fréquent aux applications personnelles de stockage dans le cloud, aux applications e-mail grand public et aux disques externes pour déplacer les données, comporte des risques de sécurité importants. Pour preuve : les chercheurs Zscaler ThreatLabz ont découvert que 36 % des données des applications cloud sont actuellement disponibles via des liens accessibles au public. 

« Les solutions traditionnelles de DLP sont défaillantes et nécessitent une quantité massive de ressources pour être configurées, maintenues et gérées, ce qui peut s'avérer coûteux, chronophage et mettre les organisations en danger », commente Moinul Khan, Vice-Président et Directeur Général en charge de la Protection des données chez Zscaler. « Les administrateurs de plates-formes informatiques ont besoin d'une solution précise et efficace pour protéger leur organisation contre les menaces qui touchent à la fois les environnements de travail hybrides et à distance. Les équipes de sécurité ont également besoin d'une gestion simplifiée des flux de travail, où les risques potentiels peuvent être délégués et transmis aux différentes parties prenantes pour être résolus rapidement. Zscaler utilise de nouvelles capacités d'auto-classification AI/ML pour accélérer la vitesse de configuration et réduire les frais généraux et les coûts des équipes de sécurité. Contrairement aux autres solutions de protection des données, ce système garantit que Zscaler Data Protection travaille en collaboration avec l'administrateur informatique. De plus, la technologie que nous avons acquise lors de l'acquisition de ShiftRight annoncée récemment, permet aux organisations de gérer des centaines de risques et d'incidents potentiels d'une manière simple mais très sophistiquée, afin de réduire considérablement le temps de résolution des cas. »

Le coût moyen d'une fuite de données atteint 4,35 millions de dollars et ne cesse d'augmenter. Les organisations ne disposant d'aucune stratégie Zero Trust enregistrent une perte supplémentaire d'un million de dollars en moyenne. ¹ La protection des données ne doit pas être un effort isolé, mais une part entière de la stratégie Zero Trust mise en place. Une catégorie récemment définie, le Security Service Edge (SSE), renforce la nécessité pour le marché de disposer d'une protection unifiée des données s'inscrivant dans le cadre d'une plateforme de sécurité plus large et adaptée. Ces améliorations apportées à la plateforme Zero Trust Exchange renforcent la position de leader de Zscaler en matière de protection des données puisqu'elles fournissent aux équipes de sécurité :

  • Une classification des données innovante alimentée par le ML : Grâce à l’IA/ML et à l’échelle du cloud, Zscaler peut catégoriser et mettre en évidence de manière experte l’ensemble des données de l'entreprise, permettant ainsi aux programmes de données de prendre des mois d'avance
  • Une protection des données sur tous les canaux : Les politiques unifiées sur l’ensemble des canaux (endpoints, messagerie, Web, SaaS, IaaS, PaaS, applications privées) réduisent les risques et la complexité de la gestion, tout en améliorant l'efficacité
  • Des workflows plus rapides et rationalisés : La gestion avancée des incidents (UEBA - User & Entity Behavior Analytics) et l'automatisation des workflows fournissent des informations exploitables et plus fiables

« En raison de la complexité des workflows et de l'incohérence des stratégies de protection et de la couverture des utilisateurs et des appareils, la sécurité des données reste un véritable défi », déclare Bashar Abouseido, CISO, Charles Schwab. « Avec Zscaler, nous disposons désormais d'une plateforme unifiée offrant une visibilité totale et un contrôle des politiques, tout en rationalisant radicalement nos processus. »

« La solution Zscaler est l'un des déploiements les plus transparents et les plus simples que j'ai vus depuis longtemps », explique Thomas Likas, responsable de l'architecture d'entreprise Cyber & Digital Trust chez Takeda. « L’approche complète et unifiée de la protection des données sur tous les canaux nous aide à transformer et à faire évoluer notre programme de protection des données, en veillant à ce que les données sensibles restent sécurisées contre les pertes accidentelles ou les exfiltrations malveillantes. »

« Le marché du DLP a longtemps souffert de problèmes de complexité et d'efficacité en raison de la nécessité d'une configuration et d'une gestion manuelles et chronophages », constate John Grady, analyste principal chez Enterprise Strategy Group (ESG). « L'ensemble des données gérées par Zscaler, obtenues à partir des 250 milliards de transactions traitées chaque jour par son cloud de sécurité, offre une échelle impressionnante et une différenciation clé sur le marché. Cette échelle permet une plus grande visibilité et une plus grande précision, ce qui se traduit par une facilité d'utilisation, une meilleure efficacité et une réduction des coûts pour les clients. »

1. Zscaler, 2022 ThreatLabz Data Loss Report, 18 octobre 2022

Ressources complémentaires

Pour une présentation plus approfondie des nouvelles fonctionnalités de la protection des données, veuillez consulter le site. 

Le rapport 2022 ThreatLabz Data Loss Report, dans lequel l'équipe de recherche ThreatLabz de Zscaler a analysé près de 6 milliards de violations de la politique de perte de données entre novembre 2021 et juillet 2022, peut être téléchargé ici.

 

À propos de Zscaler

Zscaler (NASDAQ : ZS) accélère la transformation digitale afin que les clients puissent être plus agiles, efficaces, résilients et sécurisés. Zero Trust Exchange de Zscaler protège des milliers de clients contre les cyberattaques et les pertes de données en connectant de manière sécurisée les utilisateurs, les appareils et les applications indépendamment de leur emplacement. Distribué dans plus de 150 data centers répartis dans le monde, Zero Trust Exchange, basé sur le SSE, est la plus grande plateforme de sécurité cloud in-line au monde.

Contacts médias

Karin Gall
EMEA Public Relations
0049 89 54558358
[email protected]