Zscaler Cloud Platform

Le secret du succès d'un projet Zero Trust n'est en réalité pas un mystère : c'est le facteur humain.

Zero Trust Security

Les inventions, même si elles finissent par devenir révolutionnaires, doivent parfois braver de nombreuses difficultés pour s'imposer. Steve Ballmer, directeur général chez Microsoft au moment où l'iPhone voyait le jour, a prononcé cette phrase célèbre  : « Il n'y a aucune chance que l'iPhone détienne une part de marché importante. » Un rédacteur de Bloomberg l'a qualifié de « jouet de luxe qui plaira à quelques amateurs de gadgets. » L'histoire a prouvé tout le contraire.  

En technologie d'entreprise, un tel scepticisme accompagne généralement tout ce qui est nouveau, et ce pour de bonnes raisons. Dans un marché bondé et bruyant, séparer le bon grain de l'ivraie est un véritable défi. Les innovations sont répandues et adoptées de manière inéquitable. Et les gens trouvent plus de plaisir avec ce qu'ils connaissent déjà et qu'ils manipulent avec aisance. La plupart des entreprises ont une attitude attentiste lorsqu'il s'agit d'adopter une technologie nouvelle, alors que d'autres mènent une analyse de rentabilité pour une adoption diligente d'outils et de solutions dernier cri. Et vous, comment prenez-vous vos décisions ? 

M'appuyant sur mes compétences d'expert dans le domaine de la technologie chez Synchrony Financial et GE, puis inspiré par les récentes conférences tenues avec Zscaler et ses CXO REvolutionaries, j'ai rassemblé quelques idées qui pourraient permettre de répondre aux questions susmentionnées. Vous trouverez ci-dessous des facteurs essentiels de réussite dans la mise en œuvre de nouvelles technologies, la constitution d'équipes performantes et la réalisation de projets informatiques.  

Vaincre l'inertie 

Pour exécuter des projets tels que la migration des charges de travail vers le cloud, la rationalisation des piles technologiques en rapide expansion et l'adoption de Zero Trust, il est impératif de vaincre l'inertie. Les investissements antérieurs pour des infrastructures sur site à l'instar des serveurs proxy, les concentrateurs VPN, constituent d'illustres exemples d'inertie. Il est facile de simplement se dire qu'il est trop tard pour mettre en œuvre une nouvelle solution et par conséquent, continuer à remplacer les infrastructures modèles, prolongeant d'environ trois autres années votre capacité à tenir avec une technologie passée de mode. Toutefois, des bouleversements telles qu'une pandémie ou des événements comme une fusion ou une acquisition peuvent exiger de passer à l'action, car de nouvelles solutions sont nécessaires. Plutôt que de vous laisser prendre au piège de l'inertie, anticipez et équipez-vous de l'infrastructure qui rendra votre entreprise productive, plutôt que celle qui lui permettra simplement de survivre.  

Lorsque le monde a soudainement dû se résoudre au confinement et que les employés se sont mis à travailler à domicile, il est devenu évident que seule la migration vers le cloud permettrait d'endiguer les bouleversements liés à l'immense trafic quittant les réseaux d'entreprises. Tout l'intérêt du cloud se trouve dans l'évolutivité et la flexibilité, raison pour laquelle l'utilisation d'outils comme Zoom, Microsoft 365 ainsi que d'innombrables applications du genre a explosé. 

Éducation et développement des compétences 

Même si la mise en œuvre de nouvelles technologies est un pari gagnant du point de vue de la valeur de l'entreprise, la seule façon de concrétiser cette valeur dépend de vos collaborateurs, de leur formation continue et de leur prédisposition à la nouveauté. À l'ère moderne, les employés du secteur technologique doivent être à l'affût des innovations techniques pour sinon les adopter, du moins les comprendre. Ils devraient être les pionniers et les champions des nouvelles technologies.  

Si votre équipe d'ingénieurs réseaux se complaît dans l'état actuel du réseau d'entreprise, avec les mêmes serveurs proxy, les mêmes équipements et appareils, associés à toute l'administration et la gestion qui les entourent, vous aurez bien du mal à rendre l'entreprise productive dans le nouveau monde. Le statisme doit céder la place aux nouveaux outils et techniques. 

En tant que leader, vous devez montrer l'exemple. Démontrez la capacité à apprendre, à opérer des changements et à progresser. J'ai occupé les fonctions de directeur technique pendant des décennies et l'une des raisons expliquant ma réussite est ma quête constante de savoir ainsi que mon adaptation continue aux besoins en perpétuelle mutation de l'entreprise et du marché. Par ailleurs, j'ai associé ces évolutions des besoins aux capacités croissantes de la technologie. La technologie se développe à une vitesse exponentielle. De ce fait, si vous devez y bâtir votre carrière, il est tout à fait logique que vous ayez un penchant pour l'étude et l'adaptation. En tant que leader, embauchez en conséquence. 

Zero Trust, une pièce de votre puzzle 

Une fois que vous avez constitué une équipe dynamique et diversifiée portée vers l'apprentissage continu, vous êtes prêt à adopter des approches nouvelles et modernes pour résoudre les défis de votre entreprise. Lorsque j'ai dirigé l'initiative cloud chez Synchrony, nous avons conçu l'analyse de rentabilité comme une couche d'une vision technologique plus large, conçue pour atteindre les objectifs de notre entreprise.  

Nous avons fixé la barre haute, puis avons mis en évidence les principales capacités techniques nécessaires pour atteindre nos objectifs. Notre vision professionnelle était en permanence axée sur la manière d'offrir rapidement à nos clients de nouveaux produits et services. 

En entreprise, la vitesse ne se négocie pas ; c'est une exigence. Les attentes sont élevées en matière de déploiement rapide de nouvelles caractéristiques et fonctionnalités. Pour y parvenir, des applications conçues pour le cloud, agiles et capables d'exploiter différentes ressources sur Internet sont nécessaires. Nous avons construit les nôtres sur la base du cloud, un lac de données ainsi que les API et microservices qui accompagnent une méthodologie cloud-first.  

Bien entendu, votre cloud ne sera efficace que s'il est sécurisé. Et là, Zero Trust entre en jeu. Nous avons jeté notre dévolu sur Zero Trust en tant que composant majeur de la gestion du réseau dans un monde dont l'avenir réside dans le cloud. Nous avons compris le rôle d'une philosophie Zero Trust dans la livraison d'un réseau sécurisé et à l'épreuve du temps. Reconstruire des architectures pour Zero Trust peut être réalisé rapidement. En cette ère de la vitesse, les projets technologiques peuvent être représentés comme une vision à long terme, mais alors fractionnés en petites pièces puis recadrés en livrables trimestriels. Cela peut vous aider à rester agile, à réduire le risque et à surveiller les tendances et opportunités que vous pourrez prendre en compte dans vos projets trimestriels à venir.  

Conclusion 

Les DSI, CTO et RSSI sont au service de l'entreprise et ils devraient travailler en synergie pour la réussite de celle-ci. En fin de compte, votre valeur réelle est celle d'un facilitateur d'opérations ; comprendre comment jouer votre rôle nécessite non seulement une expertise technique et professionnelle, mais également des qualités comme la souplesse et l'empathie. Utiliser des outils pour venir à bout de l'inertie, créer l'équipe et la culture appropriées, et communiquer une fascinante vision technologique d'avenir vous fera monter d'un cran vers le sommet : être un innovateur et un véritable moteur commercial.  

 

À lire ensuite 

PRINCIPALES CONCLUSIONS : The Zscaler Virtual CXO Summit, été 2021 épisode #1 - Réduire le risque et la complexité d'un déploiement cloud sécurisé 

Comment déployer avec succès M365 : Le télétravail en tant que modèle de transformation 

 

Auteur : Greg Simpson Directeur technique (Retraité) 

Restez au courant des dernières astuces et informations concernant la transformation digitale.

En envoyant le formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.